Backbone Paramoteurs - Accueil
Français English

NEWS...

Chariot adaptable Piccolo

Backbone Paramoteurs - Chariot adaptable Piccolo
Pour des décollages sans vents en toute sérénité, ou quand le dos ou les jambes commencent à vous trahir, mais que vous souhaitez garder la facilité de mise en oeuvre et la maniabilité du décollage à pieds, le chariot Piccolo vous offre la solution

Nouveautes Handivol 2016

Backbone Paramoteurs - Nouveautes Handivol 2016
Plusieurs nouveautés sur les fauteuils de vol parapente pour personnes à mobilité réduite HANDIVOL en 2016.

Joint échappement - Flasque isolante

Backbone Paramoteurs - Joint échappement - Flasque isolante
Joint composite sortie d'échappement et flasque isolante carburateur

NOUVEAU RESERVOIR 12 LITRES

Backbone Paramoteurs - NOUVEAU RESERVOIR 12 LITRES
Pour les amateurs de grande randonnées, Back Bone sort un nouveau réservoir
de 12 litres. Démontable afin de pouvoir le vider après un vol  sans
renverser la machine complète, et le bouchon placé sur le coté
pour le remplir aisemment.

EQUIPEMENTS...

LA SOCIETE

Backbone Paramoteurs - La societe 1
Back Bone conçoit et fabrique toute une gamme de produits pour le paramoteur, l’aéronef incomparable dans le plaisir du vol et la découverte de nouveaux horizons. Dès 1993 Thierry Simonet, parachutiste et parapentiste depuis 1984,  travaille sur le concept d'un paramoteur simple, léger, performant, et transportable dans le coffre d’une voiture, ou la soute d’un avion.

En 1995, sort le premier paramoteur utilisant un moteur de petite cylindrée, un 125cc avec embrayage centrifuge, une cage "fagot" en fibre de verre, le tout rentrant dans un sac de la taille d'une valise. En 1996, alors que tous les moteurs utilisés proviennent du domaine agricole avec des cylindrées de 200 à 430cc, utilisés soit en direct soit réductés par courroies, nous travaillons avec Massimo Rossetti de Vittorazi sur la base d'un moteur de mini-moto pour créer la première motorisation spécifique pour le paramoteur: un 67cc avec embrayage centrifuge, réducteur mécanique, et refroidissement liquide. En 2000, toujours en collaboration avec Massimo Rossetti, nous sortons le premier moteur conçu intégralement pour le paramoteur : le ROS 100.  La gamme évolue et s’étoffe de quatre autres motorisations, dont le ROS 125 Light, qui souvent imité, reste encore aujourd’hui inégalé en rapport poids/puissance/fiabilité.
 
Afin d’offrir à nos produits un rapport poids/solidité inégalé, nous utilisons uniquement de l’aluminium (7020) et l’acier aéronautique (4130), et dans l’esprit du paramoteur, l’ensemble de notre gamme est entièrement démontable et offre une pliabilité maximale, jusqu’à se glisser dans une valise avec l’option « Voyager ».